Méthode d’évaluation quantitative de la complexité structurale des récifs artificiels

Rapport complet ↓
MasterEvalStructuraleRecifsArtificiels
 Rapport de stage de Master 1 co-signé par l’AMPN sur l’évaluation structurale des récifs artificiels :   

La dernière synthèse publiée sur les récifs artificiels en France (Tessier & al ., 2015) soulignent que la complexité structurale ou complexité tridimensionnelle influence fortement la colonisation des récifs artificiels et leur efficacité en tant que nouvel habitat pour les espèces animales vagiles (poissons, crustacés en particulier).

L’objectif de cette étude étant de proposer une méthode d’évaluation quantitative de la complexité structurale des récifs artificiels, il convient donc de considérer les six éléments reconnus de la complexité de l’habitat et de développer des indices indépendants de la taille/surface des habitats considérés. Les six composantes de la complexité identifiées dans la littérature scientifique ont donc été traduites en indice reposant sur des idées simples et s’appuyant sur des concepts écologiques classiques afin de pouvoir évaluer quantitativement la complexité d’un habitat, récif artificiel ou habitat naturel. Pour valider cet ensemble d’indice, il conviendrait par la suite de les tester sur le terrain, en plongée sous-marine, sur une large gamme d’habitats.